Bandeau inférieur

Patrimoine/l'église de Pontamafrey

l'église de Pontamafrey


En 1597, la petite église située au centre du village est détruite par les canons des Huguenots, partisans de la confédération genevoise qui s’oppose au duc de Savoie. Elle fut reconstruite dans de plus grandes proportions et consacrée par Monseigneur Milliet le 1 mai 1616.



Situé sur un passage très fréquenté par les armées, ce bâtiment a dû être détruit de nombreuses fois, ce qui explique, en plus de la petitesse de la commune à l’époque, que les fidèles très pauvres rebâtissaient à chaque fois l’édifice dans un style baroque sobre, avec un minimum de mobilier. En 1820, le conseil municipal délibère favorablement pour l’achat d’un luminaire.



Ses peintures intérieures furent entièrement refaites en 1984 par le peintre mauriennais INIS. L’artiste enrichit l’édifice de plusieurs fresques murales : « Les anges musiciens » sur le mur Nord du cœur, « La descente de croix » sur le mur opposé et plusieurs autres motifs d’ornement sur les murs de la nef. Au dessus de l’entrée principale, fut réalisée à l’instar du tableau du maître-autel, une fresque représentant Saint Michel terrassant le dragon avec sa lance. Au dessous, une mosaïque en forme de croix se substitua à une fenêtre vitrée à cadre métallique. Le clocher bâti bien en proportion avec l’église vient épauler le bâtiment sur le côté Sud, à quelques mètres seulement des voies ferroviaires.

Les fresques réalisées par l’artiste Inis :
Les anges musiciens et la descente de croix